Des bonbons et du savon

IMG_9153

Je veux déclarer quelque chose : je ne suis pas bonne dans tout. Je dis ça parce que certain semble le croire (j’ai même une amie qui m’a déjà présenté à quelqu’un en disant quel que chose dans ce genre-là. Je parle de toi, Gege.). Mais non, y’a des trucs auxquels je suis nulle et inexpérimentée… Comme tout ce qui est pâtisserie, boulangerie et confiserie. Mon pain est assez ordinaire et j’ai tendance à faire coller les trucs au fond de mes chaudrons (même les soupes).

Alors avant d’avoir ce beau résultat de petits bonbons dorés, j’ai fait brûlé une première batch, qui malgré plusieurs récurage, laisse toujours des traces dans le chaudron, qui est toujours dans l’évier et que je boude/ignore maintenant.

IMG_9116 IMG_9121La recette est assez simple, comme dans très peu d’ingrédients : du thé à la saveur que vous voulez (moi j’ai fait infusé du gingembre frais, de la cannelle et un petit peu de poivre, que j’ai tamisé) mettons, 4 tasses que vous faites réduire à 3 ou 2 puis une part égale de sucre (sirop d’érable, miel, sirop de maïs) j’ai pris 3 tasses de sucre blanc et 2 grosses cuillères de miel. Après on fait bouillir, on baisse la température un peu et on attend. Je me suis pas fiée à mon thermomètre cette fois-ci et j’ai fait le test dans l’eau froide à plusieurs reprises, ça a pris une vingtaine de minutes pour atteindre le filament qui reste dur dans l’eau. C’est autour de 300F si vous avez un thermomètre fiable, et je dois m’en acheter un autre de toute façon parce que Victor a cassé le mien en faisant bang bang avec sur notre évier en céramique….

Pour mouler les bonbons, on a pris du sucre en poudre et de la farine d’arrowroot (fécule de maïs ferait tout aussi bien l’affaire, mais j’ai plein d’arrowroot), on l’a étendu sur une plaque et on a fait des trous avec nos doigts, puis on a versé le tout et on a attendu (LE bout difficile!) On avait aussi des petits moules de citrouilles alors on en a eu 10 de cette forme.

IMG_9132IMG_9153

Pour le savon, rien de bien compliqué. On a fait fondre au bain-marie une base (on la commande ici, livrée à notre porte. Je déteste entrer dans ce magasin avec des enfants!) et on a ajouté une généreuse cuillère notre mélange d’épices à citrouille (cannelle, gingembre, clou de girofle, muscade et piment de la Jamaïque), un peu d’huile de noix de coco, de la vitamine E et un petit restant d’huile de sésame. Un peu moins que la moitié du paquet entrait dans un mini-moule à pain (avec un papier-ciré) et après une nuit le tout était prêt à être démoulé, coupé et emballé.

IMG_9160IMG_9171IMG_9177J’ai réussie une tarte à la citrouille sans oeuf aujourd’hui! J’ai suivis une recette que je ne retrouve plus, qui ne demande pas à faire tremper des cashews. (selon mon souvenir : 2t purée, 3cT fécule, j’ai pris arrowroot, 1cT huile de coco ans oublié les épices!). J’ai pris la chapelure d’oréo que Merrick voulait tellement a magasin, avec pas mal de beurre et un peu de pacanes (réduites en presque-beurre) pour la croûte, qu’on fait cuire 8 min avant. Une heure au moins pour la tarte au complet, à 350F. On a mit plein de vrai crème fouettée dessus. Olivier en a repris, donc ça passe le test.

Le meilleur dans tout ça? Le partager avec pleins de gens formidables qui veulent bien se déplacer jusqu’à chez moi! Mariann aime sa nouvelle tite gang de filles qui partagèrent avec elle l’amour des licornes en feu! Il ne reste plus de bonbons et très peu de tarte, et les enfants se sont endormis quand la visite est partie (oui, même Mariann!) et cette maman fatiguée, qui vient d’écrire beaucoup d’info avec une main en endormant son bébé, va aller se reposer là, là. Sans faire de yoga ni de vaisselle. C’est le genre de journée qui me manquait ici.

Les chauve-souris continuent…

IMG_9071

IMG_9071 IMG_9074 IMG_9081Notre belle maison de l’Atelier St-Cerf a de nouveaux résidents, notamment deux sauves-souris, une sorcière et un monstre. J’ai maintenant épuisé mon stock de petits pegs en bois, qui m’aura duré presque 5 ans! Un peu de peinture, de la colle à bois et de la feutrine. Mais là, y’en a plus. Va falloir en commander d’autre si on veut faire d’autre personnage.

Le bonheur est jaune

IMG_8957

Je l’ai dit l’année passée, le bonheur est jaune. Je vous met le lien parce que Merrick avait le même manteau qui appartient maintenant à Victor, et j’adore ce manteau, que j’ai fait il y a 2 ou 3 ans. Comme j’ai fait beaucoup, beaucoup de petites robes et que Merrick ne souhaite les porter, j’aime bien voir les petits pantalons et le précieux petit manteau à boutons dépareillés se faire réutilisés. Mais voilà, je vous laisse avec toutes ses photos remplies de jaune, la couleur de notre cour aujourd’hui.

IMG_8887 IMG_8897 IMG_8905

IMG_8832 IMG_8856 IMG_8915 IMG_8957 IMG_8969 IMG_8988 IMG_9007 IMG_9015 IMG_9016 IMG_9028Avez-vous joué dans les feuilles?

 

À propos de la poupée enceinte

IMG_8593

Je me fais beaucoup demander d’information sur la poupée enceinte.

Premièrement, il n’y en a pas à vendre dans la boutique, les photos dans la galerie est celle que j’ai fait pour nous et elle n’est pas à vendre. Je n’en ai pas en réserve. Même si vous me dites que vous en avez besoin vite, je ne peux pas en faire une vite. Ça me prend au moins un mois tout faire, du corps de la maman au corps du bébé, placenta tricoté et cheveux de la maman… Ce qui m’amène au deuxième point :

Oui, c’est beaucoup d’argent. Je demande 250$. C’est le plus bas que je puisse demander. Je ne payerais pas ça moi-même pour une poupée, et c’est pour ça que j’ai appris à en faire. Elles demandent beaucoup de travail, et j’ai passé beaucoup de temps à apprendre différentes techniques. Je me suis beaucoup pratiquée avant d’être satisfaite de mon travail. J’utilise des matériaux de la plus haute qualité qui m’ont pris du temps à trouver. De la laine pour bourrer, du coton biologique pour la peau, de la vrai laine filée pour les cheveux… Et puis tout les petits vêtements que je prend le temps de faire sur mesure, avec mes idées originales, en tissus, crochet ou tricot sans compter le temps de conceptualisation pour chaque poupée, surtout la poupée enceinte qui devait être juste assez réaliste.

Coquillage7Donc, voilà, je demande 250$ pour une poupée de tissus qui accouche d’un bébé, avec placenta, et vous pouvez prévoir 4-6 semaines pour la création d’une telle poupée.

Ce prix n’est pas négociable. S’il vous plaît, ne pas m’envoyer de email pour me demander de la faire pour moins cher. J’accepterais du troc, contre un objet ou service qui serait utile à moi ou ma famille, mais je ne descendrais pas le prix, même si c’est pour un organisme à but non lucratif. Je ne souhaite pas faire de bénévolat avec mes poupées, et pour l’instant, celles-ci et mes illustrations sont notre seul revenu.

Merci de votre compréhension.

 

1 2 3 149